Les torches humaines (焰ビト, Homura Bito) aussi connues sous le nom de 1ère génération(第一世代, Daiichisedai) sont les victimes de la combustion spontanée.

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Une torche humaine correspond à une personne brûlée vive par les flammes. Leur corps peut varier selon les individus, mais dans la globalité, il prend la couleur, comme la matière, d'un charbon entouré de flammes. Leur douleur est telle qu'ils en perdent la raison, pour la plupart, et détruisent tout ce qu'ils voient. Une fois la combustion humaine enclenchée, la victime est considérée par les autorités comme morte, même si la torche humaine en elle-même est bien vivante.

Plusieurs manières sont utilisés pour accompagner la mise à mort de ces torches humaines. La manière la plus utilisée est l'apaisement des âmes avec la prière suivante :"Le feu est le souffle de l'âme. La fumée noire libère les âmes. Redeviens poussière, et ton âme retournera dans les flammes. Latum.". L'incantation est assurée par les bonnes sœurs ou les prêtres sur le terrain. C'est pendant cette prière que les pompiers des brigades spéciales perforent le cœur de ces torches humaines. A l'opposé, la 7ème brigade, qui ne supporte pas la manière "douce" des autres brigades utilise une manière bien plus brutale, mais tout aussi acceptée et appréciée par les habitants d'asakusa (cette manière de faire n'étant spécifique qu'aux personnes sous la garde de la 7ème brigade). Cette fois-ci, le capitaine Benimaru Shinmon opte pour une mise en scène des plus flagrante, avec une destruction partielle du quartier dans lequel se trouve la victime. Le but est simple: une mort honorable pour une personne honorable. Cela revient à flatter la victime, la rendre importante l'espace d'un instant, elle qui souffre le martyr.

Pendant longtemps l'apparition des torches humaines était un mystère mais la 5ème brigade a avoué connaître une partie de son secret sans le dire à personne. En effet, il est découvert que la combustion spontanée est causé par nul autre que l'homme. Un groupe d'individus surnommé les hommes en blanc serait à l'origine de cette combustion via des insectes directement implantés sur la victime. Ces insectes auraient une provenance bien particulière car elle viendrait du monde parallèle qu'est l'Adora. Cet acte n'est pas fait au hasard mais a pour but de réveiller et ainsi de trouver l'Adora burst des individus qui la contienne.

Différents types[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.