Wiki Fire Force
Advertisement

La femme en noir est un des anciens piliers étant à l'origine du Grand Cataclysme et également la source vitale de l'Oasis sur la Péninsule Chinoise.

Apparence[]

Sa silhouette longue est fine nous apparaît comme un voile flottant noir, comme si la femme n'avait qu'une longue robe en noir en fumée. Ses cheveux d'apparence noirs et longs sont recouvert d'une capuche au bout pointu et retombant, noir également. Elle a le visage très blanc et fin, et des yeux vairons noir et blanc laissant paraître un regard vide et fatigué.

Personnalité[]

D'apparence peu accueillante, la femme en noir est une personne au cœur charitable qui ne souhaite que du bon autour d'elle. Généreuse et source de chaleur, elle a pris sous son aile les animaux délaissés après le Grand Cataclysme en leur offrant une partie de sa robe, leur donnant la possibilité de communiquer avec les humains. Son but principal est de maintenir l'Oasis, un endroit paisible et plein de vie pour les animaux de cet endroit. Elle y donne tout son corps et son âme pour maintenir cette paisibilité malgré le peu de pouvoirs qui lui reste.

Capacités[]

La femme en noir semble être la source même de l'Oasis, ce qui veut donc dire qu'elle possède la flamme de l'Adora burst et l'Adora link.

Histoires[]

La femme en noir est apparue dans ce monde 250 ans en arrière, peu après le Grand Cataclysme. Elle a pu posséder l'Adora burst grâce à l'insecte que lui a donné Le Grand Prédicateur. Après avoir constaté le chaos que le Grand Cataclysme causé derrière, elle décide de sauver le peu d'êtres vivants qu'elle trouve, soit les animaux de l'Oasis comme Scop. Elle leur offre une bout de tissu déchiré de sa robe et leur apprend le langage humain.

Une fois cette tâche terminée, la femme en noir disparaît dans la divinité de l'Oasis, qui correspond à l'Amaterasu de Tokyo. Par cet acte, elle fait renaître une petite partie de la vie que le Grand cataclysme à détruit en faisant pousser la vie tout autour de la divinité.

On apprendra plus tard que la disparition de la femme en noir dans la divinité est en fait un sacrifice pour faire brûler la flamme éternelle qui maintient la vie dans l'Oasis. Elle y est donc enfermé depuis 250 ans, brûlant éternellement.

Anecdotes[]

cestvle

Advertisement